Et puis… tu prends ma main

Je dois te dire

Parfois le désert des mots s’installe

Les phrases restent lettres mortes

Les lettres deviennent signes cabalistiques

Bâtonnets d’encre sans sens ni contre-sens

Lire la suite « Et puis… tu prends ma main »

citation Gao Xingjian

Les actes des hommes sont si inexplicables, l’homme a du mal à se comprendre lui-même, la littérature n’est en fait que l’observation de l’homme par lui-même, et quand l’homme s’examine, germe alors un brin de conscience qui éclaire son soi.

« La raison d’être de la littérature »

Extrait du discours prononcé par Gao Xingjian

lors de la réception de son prix Nobel de Littérature

le 7 décembre 2000

citation de Pablo Neruda

Être un arbre. Un arbre ailé. Dénuder ses racines

Dans la terre puissante et les livrer au sol

Et quand, autour de nous, tout sera bien plus vaste,

Ouvrir en grand nos ailes et nous mettre à voler.

Pablo Neruda – Cahiers de Temuco

Si j’étais un arbre…

Dans le cadre « petit défi poétique entre amis », Pat, du blog Le Rimenaute (ici), Cécile, du blog Écrire et cris et rires (ici) et moi-même (vous y êtes), avons décidés de plancher sur le thème « Si j’étais un arbre ».

N’hésitez pas à vous joindre à nous si le cœur vous en dit !

Si j’étais un arbre

Je voudrais hêtre conifère

Pour être vert même en hiver

Mais je suis un feuillu chenu

Lire la suite « Si j’étais un arbre… »

Points… de suspension

Je suis si heureuse de vous retrouver !

Mon absence fut longue. Beaucoup trop longue. En fait, elle n’était surtout pas prévue. Les aléas de la vie, tout ça… Bref, je me suis retirée, doucement, à petits pas. Juste le temps d’opérer une mutation, une nouvelle floraison, ensemencer un nouveau champ d’actions.

Situation qui oscilla successivement entre Point d’interrogation et Point final pour achever sa mutation en Points de suspension…

A ce stade, il est nécessaire de faire un Point de route, Lire la suite « Points… de suspension »

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑