Feu d’artifice / un jardin / un arbre / Je vous souhaite des rêves…

Il y a un bout de la petite fille que je fus qui est resté couché dans l’herbe du jardin qui n’existe plus. Matin ensoleillé. Chants des oiseaux. Le moteur d’un avion, des draps que l’on secoue à la fenêtre, le vol d’un insecte. Douceur, chaleur, plénitude. Sourire béat. Mais la petite fille a grandi…

Ça lui arrivait aussi, dans ce même jardin, l’hiver venu, de contempler un arbre tout pareil à celui de la photo.

Elle s’imaginait alors que, lui aussi, donnait son feu d’artifice au ciel. Pour célébrer l’année qui allait commencer, la vie qui allait revenir, dans l’attente de l’explosion des premiers bourgeons qui orneraient ses branches, tendues dans l’espace tout autour de lui.

C’était beau !

Elle lui disait « Merci ».

Devenue adulte, elle se souvint de ces moments nostalgiques et aussi des paroles que son grand-père lisait durant cette période d’agapes festives et de vœux à tout-va. Parce qu’il trouvait beau, intense et authentique (Serafino, ti amo 😊).

Ce sont les vœux de Nouvel an prononcés par Jacques Brel en janvier 1968, au micro d’Europe 1. Pour beaucoup d’entre vous ce n’est pas une découverte, mais une petite piqûre de rappel ne fait pas de mal, n’est-ce pas ?

Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns.

Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer et d’oublier ce qu’il faut oublier.

Je vous souhaite des passions, je vous souhaite des silences.

Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil et des rires d’enfants.

Je vous souhaite de respecter les différences des autres, parce que le mérite et la valeur de chacun sont souvent à découvrir.

Je vous souhaite de résister à l’enlisement, à l’indifférence et aux vertus négatives de notre époque.

 Je vous souhaite enfin de ne jamais renoncer à la recherche, à l’aventure, à la vie, à l’amour, car la vie est une magnifique aventure et nul de raisonnable ne doit y renoncer sans livrer une rude bataille.

Je vous souhaite surtout d’être vous, fier de l’être et heureux, car le bonheur est notre destin véritable.

 

Vous voyez ! Il n’y a rien à ajouter !

Prenez le temps de vous imprégner de ce texte magnifique et, pourquoi pas, tentez de réaliser quelques-uns de ces souhaits.

Voilà ! Challenge lancé !

Publicités

20 commentaires sur “Feu d’artifice / un jardin / un arbre / Je vous souhaite des rêves…

Ajouter un commentaire

  1. J aime moi aussi ces vœux de Brel que j avais un peu oubliés (les vœux pas Brel😉) et merci à toi d avoir fait revivre la petite-fille que tu fus et ce grand père qui devait être un chouette bonhomme pour cultiver ainsi ces valeurs dans sa famille. Je vais m attaquer au challenge alors.. d’aimer..et d’oublier.. bises amicales

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Cécile. C’est vrai que je trouve que ces vœux n’ont pas pris une ride. Et oui, mon grand-père a été le socle sur lequel je me suis appuyée pour grandir et c’était quelqu’un de « Bien ». Il a été le père que je n’ai pas eu.
      Sacré challenge : Aimer. Oublier. S’alléger en quelque sorte… On fera le bilan en fin d’année 🙂
      Biz et amitié de Dom !

      J'aime

  2. Re-cou Dom ! J’avais laissé un long commentaire sous ce billet egalement. Et il a aussi disparu.
    Si tu ne le retrouve pas dans les « spams » ou en attente ( ça arrive parfois), j’en ferai un autre.
    Bisous, à plus tard.
    PS : et merci pour ce beau billet aux eclats d’enfance. Le texte de Jacques Brel, superbe aussi.

    Aimé par 1 personne

  3. Ces voeux de Brel, je les connaissais, mais je les ai relus comme si c’etait la première fois.
    Aussi je suis restée un peu perplexe sur ce voeux-là:  » je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer et d’oublier ce qu’il faut oublier »… Peut-etre à cause de mon roman,  » Souviens-toi d’oublier »…
    Pas si simple ! pourtant, c’est mon souhait le plus cher pour cette année. Et aimer ce qu’il faut aimer. Peut-etre en commençant par soi-meme, non ?
    Au solstice d’hiver, la terre a commencé son travail souterrain de régénération. C’est la renaissance de la nature. Parallèlement, pendanr mes longs silences, loin de tout, je deviens speleologue du moi-profond… De bon augure tout ça, finalement.
    Merci Dom pour ces jolis voeux aux eclats d’enfance. Et merci pour tes partages. Sur lesquels je reviendrai.
    Une tres tres riche année avec de belles rencontres et cette cerise sur le gâteau qu’est l’amour sous toutes ses formes.
    Douce nuit, fais de beaux rêvés 💖

    Aimé par 1 personne

    1. Voilà, il semble que tout rendre dans l’ordre en ce qui concerne les commentaires perdus (A la poursuite des commentaires perdus…).
      Je te remercie pour ton commentaire riche. C’est drôle j’ai été interpellée particulièrement par le même vœu que toi « Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer et d’oublier, etc… » Cela parait simple mais dans les faits il faut composer avec la douleur, l’incertitude. Comme toi j’ai besoin de silence, mais pas trop. Je suis moins bavarde (dur challenge…), moins présente, mais néanmoins j’essaie de ne pas m’isoler et de côtoyer des gens bienveillants et compréhensifs.
      Au plaisir de te lire et d’échanger et d’attendre la sortie de ton livre aussi 🙂 Biz et amitié de Dom

      J'aime

  4. Bon, alors je prends bonne note de tes vœux chaleureux et à n’en pas douter, sincères, Dom.
    Je te souhaite 365 journées de ciel bleu, une multitude d’étoiles dans les yeux, de l’amour, des rêves fous pleins la tête et surtout, de belle surprises !
    Bien amicalement.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Yann ! Je prends tout et je multiplie par deux 🙂 Besoin d’un max de bonnes ondes et de belles choses en ce moment.
      A mon tour je t’adresse en vrac : amour, étoiles, tendresse, petits et grands bonheurs et que tes vœux les plus audacieux se réalisent !
      A bientôt !

      J'aime

  5. Je vis au jour le jour donc l’année je ne parviens pas à la concevoir dans son ensemble, mes résolutions ? Continuer à faire pareil puisque cela ne me va pas si mal… pas de souhait particulier je prends ce qui vient… et pour toi je souhaite ce que tu souhaites… 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :