Délaisse les grandes routes…

Délaisse les grandes routes

Prends les sentiers !

Pourquoi ?

Ils sont moins encombrés

Propices à la légèreté

Enclins à la créativité

L’air y est plus pur

Les arbres majestueux

Là, tu peux respirer

Rire, chanter et même pleurer

Il est bon parfois d’exclure

Ce qu’on ne peut oublier

Les larmes sont là pour purifier

Éliminer, occire, ce qui ne peut subsister

Trop lourd, trop de tristesse à porter

Aux pieds des arbres il y a des secrets

Déposés, offerts et enterrés

Sous l’écorce au cœur de sève

Tout un monde s’active

Pour éliminer les mauvais rêves

Voilà pourquoi il faut prendre les sentiers

Pensez-y lors de votre prochaine balade en forêt

 

Je vous souhaite de magnifiques balades en forêt, pleines de magie, de fées, lutins et farfadets, pour guider votre chemin !

14 commentaires sur “Délaisse les grandes routes…

Ajouter un commentaire

  1. Des sentiers agrestes, où les esprits les plus pétillants y voient danser des myriades d’elfes couronnés de lumière, au clair de lune, au sons des tambourins et des harpes ?

    Oh oui, les chemins un peu sauvages, loin de toutes pollutions, c’est comme ça que je les aime, moi aussi ! Je les parcours sans relâche ces sentes pleines de détours, avec leurs senteurs captivantes et bienfaisantes.
    En tout cas, garde-là bien précieusement cette clef des champs, Dom, c’est un passe-partout qui ouvre des portes extraordinaires qui mènent tout droit à des lieux enchantés !

    Bien amicalement.

    Aimé par 1 personne

    1. Oh, mais je la garde précieusement cette clef ! Elle ouvre sur des lieux enchantés, comme tu le soulignes si bien. C’est tout à fait cela. D’ailleurs c’est souvent de là que j’écris et que mon imaginaire prends ses aises. Mais toi aussi, j’en suis certaine 🙂
      Plein de bonnes choses à toi, cher Yann, et à bientôt !

      J'aime

  2. Hors des sentiers battus, alors. Mais tellement en accord avec tout ce que tu suggères. Et quitte à se perdre pour découvrir.
    Et puis il y a les arbres… Aussi il faut dire que cette région où tu habites est tellement belle, riche de forêts que c’est limite l’embarras du choix pour les balades. J’aime. Et quand je dis j’aime, c’est plus que ça. Généralement on habite une région, moi c’est cette région, et pas que la Brévine, qui m’habite. Alors je te reçois 5/5.
    Merci Dom pour ton partage et tes mots. Toujours un plaisir de te lire.
    Tu vois, je suis passée. Tard ! Mais j’avais le temps avant de dormir. Bisous, a bientôt.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, c’est vrai, la région est belle et riche en découvertes et en nature. J’aime aussi beaucoup, bien que je sois une citadine dans l’âme malgré tout. Oui, je sais, je suis un bizarre mélange 🙂 J’ai aussi besoin de mon « bain » de nature pour recharger les batteries.
      Tu es passée tard et je te lis finalement tard aussi, après ma journée de travail et mon retour at home. Et quel plaisir de te lire. Toujours !
      Biz et à tout bientôt et merci pour ton commentaire et ta présence.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :