Pieds nus

Je m’étais perdue de vue. Mais maintenant je me tiens à l’œil. Je veille à ne plus franchir le seuil des rêves éphémères, des promesses en l’air, des espoirs délétères.

Si à minuit je n’y suis plus, c’est que ma pantoufle de vair s’est perdue.

Mais je m’en fiche !

J’aime marcher pieds nus

Je me sens plus légère

Moins austère.

C’est les orteils à l’air, que j’aime fouler la terre, plonger dans les rivières, courir sur le sable des bords de mer.

Ce sont les empreintes visibles ou invisibles de mes pas qui donnent le « la » sur la partition de mon existence. Indiquent que j’ai passé par ici ou par-là, mais souvent là où l’on ne m’attend pas… hélas !

S’il n’y avait ces traces de pas qui prouvent mon passage, il n’y aurait sans doute rien ni personne pour se souvenir que j’étais là.

C’est pour cette raison que j’ai souvent la tête en l’air : Je contemple le ciel, les nuages, les astres ! Parce qu’ils sont les témoins privilégiés des nombreuses trajectoires humaines, dont la mienne.

La tête dans les étoiles et les pieds solidement ancrés sur la Terre, je peux :

Penser au passé avec apaisement

Croire à demain inlassablement

Vivre le présent intensément !

Les pieds ne sont pas seulement faits pour marcher mais pour avancer !

Laisser des traces, mêmes illusoires, de pérennité, dans la nudité sans artifice de notre vérité.

Tout le monde doit tracer sa route quand l’heure est venue. Et elle est venue pour toi maintenant !

Stieg Larsson (Millénium, tome 2 « La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette)

Tracer sa route, suivre son chemin…

25 commentaires sur “Pieds nus

Ajouter un commentaire

  1. Décidément, que c’est beau…. beau beau ce que tu écrit, Dom ! Hier, aujourd’hui…. tes mots m’emportent. Tu marches pieds nus ? Tu sais quoi ? Dès que j’arrive à la maison, je retire les chaussures, et c’est comme ça que je suis,pieds nus, tout le temps. J’aime ! Me sentir ainsi, légère, libre….. A la maison seulement en ce moment. Vivement le grand beau, le chaud ! Pour marcher pieds nus sur le sable de la plage, le sec, le mouillé avec la vague qui vient me lecher les pieds….
    Toi, alors ! Sur une même longueur d’ondes, y’a pas à dire. Te lire est un vrai bonheur.
    Belle, toute belle journée au pays de mon coeur #masuissejolie
    Bisous bisous, à très bientôt. Et merci merci pour tes mots.

    Aimé par 1 personne

    1. 🙂 Oui!!! J’adore marcher pieds nus. Même sur le carrelage froid.
      Je pense que nous partageons effectivement certaines mêmes longueurs ondes. C’est pour cela que j’aime autant te lire aussi.
      Merci pour tes mots chaleureux et amicaux qui me touchent beaucoup.
      Passe une belle journée de même. La mienne sera belle, même si le ciel est gris aujourd’hui. J’aime bien ce temps gris/bleu, les tonalités sont douces 🙂
      Biz et à bientôt, Solène !

      J'aime

  2. Celui là je l’avais lu ds le bus hors connexion et donc pas commenté ! j’aime aussi bien sur et j’applaudis des deux mains des deux pieds même j’aime bcp marcher pieds nus. Sereine intense et joyeuse Dom je te salue pour ta journée

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :